Make your own free website on Tripod.com

philosophie des sciences

Socrates

introduction
Thales de Miletus
Socrates
Platon
Aristote
Russell
nouvelle logique

Tree-lined gateway

             SOCRATES  ( c. 470 - 399 B.C. )  de   Athene,  peut etre considere comme la figure la plus originale,  la plus influente dans l' Histoire de la Pensee greque.  Nous ne savons que  petits details pour sa vie.  Il est mort par ayant bu de poison apres la condemnation de..." ne pas croire de Dieu que le pays a fait, et introduire de differentes  informations avec le pouvoir toxique,  et aussi de corrompre les jeunes ..." . Ces condamnation etait dans...Apologie  de Platon,  et ... Apologie  de  Xenophon.  La philosophie avant lui,  etait  " pre - Socratique " .  Il etait   axe   pour les points orientes pour la plupart de subsequents Penseurs,  et  creait l' inspiration de Platon.  Il n' y avait pas accords pour la Nature de la philosophie de  Socrates  dans la contribution, ou l' affirmation de ce que Socrates  a dit.   Cette controverse,  le probleme de  Socrates , a pose  pour tous les Penseurs,  parce qu' il n' ecrivait rien pour sa philosophie.  Non seulement pour le probleme historique  pour la Nature de l' evidence,... mais aussi pour l' enigme philosophique dans son caractere selon les ecrits de  Platon.
    Deux reponses  pour la controverse posaient pour  plusieurs siecles.  Les Professeurs  John Burnet  et   A. E. Taylor   discussaient  pour les dialogues entre Platon   et  Socrates.  Nous ne savons rien pour Socrates.  Nous savons seulement le mythe litteraire sans validite historique, sauf dans la periode d'  Agamemnons.
    Nous  avons de nos jours pour les arguments de derniere vision.... Nous n' avons pas les premieres evidences reflechissant  les evenements  historiques pour le but ou le caractere..  La comedie d'  Aristophanes,  Les  Nuages,  423 B.C.  etait la satire pour les intellectuels,  et  Socrates ,  le principal caractere,  n' etait pas  le type.  Les dialogues de Socrates  avec ses amis et les contempleurs  ( par exemple  Platon  et  Athisthenes, et  Aeschines )  n'avaient  pas intention de presenter la biographie, sauf la philosophie vitale,  bien ecrits apres la mort de Socrates.   Dans ces reports  Socrates ,  comme une figure,  dans ces arguments par les ecrivains,  differente de l' un a l' autre.. Xenophon  aussi savait  Socrates,  mais ses memoires  etaient secondaires  pour le Grec  apologetique .  Les deux chapitres de  Memorabilia  etaient une reponse pour la brochure litteraire ecrite au environ de 394 par le  Sophiste Polycrate.  Ces brochures  etait une prosecution fictive,  parlant par  Anytus,  un des accuseurs pour Socrates.   Aristote  est nee 15 ans apres la mort de  Socrates  ouvrait ce las historique de predecesseur. Son comment historique etait sous sa philosophie.  La frequente reference de cette periode d' ancienne antiquite devait juger de ces suspectes sources,  ou des traditions orales dans la collection...Les paroles de Socrates  ( dans  Hibeh Papyrus, 182 )  pour les sources incorrectes.  Ces evidences menaient des contradictions,  meme il n' y avait pas de details.  La presentation pour un auteur n'avait pas de consistence avec l' autre... tandis que dans l'autre,  Socrates  etait critique  severement.  Il n'y avait pas de faits pour resoudre ces inconsistences.
    Par contre,  comme nous savons, ...pour proteger contre  l'  extreme agnoticisme,   nous devons contredire le report qui ne peut pas resumer pour son total caractere mythique.  Si nous relions juste quelques caracteres pour affirmer le total resultat ! C'est un fait...invalide... C'est  l'  incorrecte logique... Si devons voir les details pour eliminer les faits invalides pour tenir les faits importants.  Puis les gens litteraires doivent reconsiderer ses logiques,  comme...qui peut dire les faits pour Socrates ecrits par Platon, ou   d' Aristophanes ne presentant pas l' opinion de Socrates?..." Les Nuages"  aidaient de nous donner  l' histoire prejudice  pour  Socrates,  puis..cette oeuvre,  a condamne   Socrates au tribunal.   Dans  l' Apologie,  Platon  mentionnait pour ces facteurs historiques.  Les voix fictives de  Polycrates   montraient aussi les prejudices histoires.  Les temoinages de Xephanon  etaient invalides aussi,  par la repetition pour les voix fictives,  et aussi,  nous pouvons dire pour la valeur de la sagesse de Xenophon... Aristote  a dit  ces faits  dans  (  Metaphysiques , p.987; p.1078  ... pour la conversation de Socrates  et Platon )   Platon  a  ecrit ce resume  dans  la Theorie de Forme  dans 20 ans,  a  l' Academie de Platon.   Ce endroit creait ... Platon, un philosophe avec excellente logique  pour ce moment. 
     Il semble quand nous poursuivions ces documents etant corrests,  mais nous ne pouvons pas accepter certaines evidences comme pour les premiers documents  de  l' histoire.  Tous ces documents doivent etre consideres  valuables ?...c'est une chose difficile mais ce n'est pas impossible de separer avec l' histoire..  Nous ne pouvons pas par simple corroboration,  mais nous devons considerer  la valeur pour chaque report pour  Socrates.   Juste avec  les etudes approfondies de Platon,  et les autres, nous  considerons  clairement  ces interpretations pour ces evidences.   Puis, nous avons de significant part.
    Une question posee est que,  devons - nous considerer  un report plus de valeur que les autres reports?   Il semble pour moi, le principal candidat etait  Platon...mais nous ne pouvons  pas considerer  serieusement  et absolument comme   Burnet et Taylor  ayant fait pour lui...Une seule faute pour Platon  quand il presentait l' opinion de Socrates,  surtout en cas de  contraire avec sa philosophie,  la presentation ne pouvait pas etre fidele.  C' etait la raison, on mettait attention pour Dialogue  de Platon. On disait jusqu' a l' age 60, Platon presentait fidelement la philosophie de Socrates , quand , a ce moment, Socrates  etait en retraite, avant sa mort.  Mais une chose qu'on a pose, la presentation de la philosophie de Socrates  par  Platon  apres la mort de Socrates,  et puis  Aristote  presentait aussi la difference de la philosophie de Socrates   et de  Platon.   Aristote   a fait la distinction, correcte. C' etait une interpretation de Socrates  par Platon .
        Mais en realite,  grace a l' attachement sincere de  Platon   a   Socrates,  nous avons completement la philosophie de  Socrates.  Nous savons aussi,  la philosophie de Socrates   n' avait place dans la philosophie de  Platon . Platon presentait la figure de Socrates.  Il pensait que cette figure soit  fidele pour nous de savoir Socrates...
 
 circonstances personnelles et vie de jeunesse.. 
        Nous savons que Socrates  a vecu avec une vie speciale pour precher.... mais les informations sont incompletes.  Il etait fils de Sophroniscus,  que dans certaines sources,  Sophroniscus  etait un macon  de Alopeke  et  Phaenarete,  une sage - femme.  Nous savons  ces details par les interpretations de  Socrates  dans ses activites philosophiques.  Son pere etait l' ami intime avec le fils d' Aristides le Juste. Le jeune Socrates  etait bien connu dans la famille de Pericle.   Plus tard il vivait dans la famille dans la  noble societe,  mais il n' avait pas le respect dans la societe.  Il servait dans la guerre de  Potidaea,  Delium et  Amphipolis   avec son courage.  Ces faits montraient dans son caractere et dans ses mots.   Avec l' absorption de la philosophie et ses missions,  il abandonnait son affaire privee.,  et il vivait dans la pauvrete.  Cette condition lui donnait les choses qu' il avait seulement dans le besoin. Probablement pendant ce temps,  il aimait bien la philosophie,  plus ce que pour sa famille.,  mais sa femme Xanthippe  etait tres intelligente,  comme  disait  il  plus tard. Grace a cette situation, il n' oubliait pas son devoir parental ;   il enseignait son fils  avec sa  pensee comme disait  dans  Crito  de  Platon.  Tout le monde considerait, avec sa vie,  pour le support du ''  supreme art de philosophie "  meme on n' acceptait pas ses principes. Ce fait avait but d' evider la condamnation de la mort pour lui.  Crito et  Phaedo  de Platon,  a presente dans le dernier moment de sa vie,  avec l' image d' un grand philosophe.
 
philosophie contemporaine...
       Dans Phaedo de Platon,  Socrates  a montre son enthousiasme pour la  philosophie avec concentration pour les descriptions physiques de l'  univers, qu' a ce moment cette science etait vague,  et il avait  des confusions pour expliquer la causation.  Malgre le contexte de  Platon  dans  Theorie de Formes   n' avait pas accepte litteralement du complet message,... mais  dans l' ensemble,  nous devons accepter les grands points.   Dans  le contemporain.. Fer de Chios,  on savait   Socrates  etait etudiant de  Archelaus.   Le Maitre de  Archelaus,  Anaxagoras  avait une relation avec le nom de   Socrates,  qui faisait le soupcon d' accusation de  Aristophanes  dans  Les Nuages  pour  Socrates..   Et avec le temps,  nous savons un peu de details  pour sa vie.... Il abandonnait les etudes de Physiques  et interessait pour  les enquetes logiques  et ethiques .  Nous pouvons trouver aussi les contrebalances de  Socrates  pour les  Sophistes.  On peut dire avec les information dans  Les Nuages,  Socrates  ( a ce moment, 47 ans ) est considere comme  Sophistes. Polycrates  a continu de l' attaquer  meme apres sa mort., et   Platon  et  Xenophon  tachaient de le proteger hors de Sophistes.   Vraiment ,  les Sophistes etaient  les Professeurs enseignant de  sophia  ( habilete ) de arete ( excellence, dans le sens de montrer le meilleur point de nous meme,  et continuer de cette facon ).  Socrates etait une sorte de Sophistes d' Athene  que... sa vie est devouee pour nouvelle intelligence dans l' education - les sciences avec effets  de arete.  Il pouvait dire qu' il n' avait pas recevoir the charge et ne donnait pas les informations de l' instruction,  mais il dominait l' argument quoiqu' il en soit les jeunes ou les  intelligents gens... et on le demandait les conseils pour  pratiquer le conduit et les problemes d' education.   Sophistes  avaient etudie  le langage et les problemes rheotiques,  comme l' evidence de succes politique et prive, ... par contre,  Socrates  interessait  les etudes pour les mots et les arguments.  Platon  ne voulait pas de le comparer avec  Prodicus.,  qui etait le specialiste de discrimination le sens de mot synonymes. Le terroriste du gouvernement de Trente  interdisait sa declaration.  Sa methode d'argument,  ou de dialecte,  caracterisait par la destruction  contre  l' examination croisee;   cette methode pouvait faire confusion,  quelquefois aussi  avec Platon ,   pour  combative technique des Sophistes ,  qui concentraient exclusivement par la technique.   La similarite etait reelle.   La distorsion a montre de voir simplement Socrates  comme  Athenien   contre les phenomenes de  Sophistes.    Platon suggerait que  la difference fondamentale sur  la moralite  et  le standard intellectuel faisant  Socrates  different avec les  Sophistes.
 
influences politiques et sociales...
        Dans les generations,  la classification de  Socrates  comme  l' idee de  Sophistes  etait  la moitie de la realite,  disait  Polycrates,  avec le danger politique,  l' ennemi de la democratie,  aussi  bien avec les influences pour  Alcibiades  et  Critias.  Le politicien  Anytus  ne pouvait pas  presenter au tribunal quand la discussion politique a la cour  est interdite par le  jugement d' amnestie  de  403.   Mais le prejudice anti - Sophiste  etait evident dans le retablissement de la democratie.  Ce fait a reconnu l' animosite  contre l' interference de  la politique par les penseurs libres comme dans le cercle Pericle  de  Sophistes.
      Au point de vue politique,  l'  influence politique de  Socrates  etait un mirage.  Il y avait deux  publiques  reports par ses apologistes (  Apologie , 32 bF.  de  Platon )  pour  le refus  d' involvement par lui - meme dans les actions contre l' etat qu' il pensait incorrect, ...C' etait aussi deux gens etaient courageux personnes,  sans  politique  evidence.   Dans  Apologie, 31D;  cf.Gorgias 521C - E 473 E ,  Socrates  refusait la participation politique.. meme il n'  avait pas supporte le mouvement par ses amis Critias  et   Charmides ,  quand l' autorite tachait d' eliminer ses paroles ( Xenophon,  Memorabilia I,2, 32f  ) .  Dans l' association avec  Alcibiades,   son temoignage dans Dialogues avec  Alcibiades ,  Socrates  ne pouvait pas montrer son influence avec responsibilite,  mais il a montre qu' il n' avait pas contrat financier ou professionnel comme Maitre.    Son influence etait personnelle,  sans  but politique.  Nous ne pouvons pas trouver  le caractere politique dans la philosophie de   Socrates ,  et   Platon  disait aussi par sa vision pour le   " Roi de Philosophes "  .  Selon  Platon,   la conviction   Socrates  pour la mort,   etait  une  injustice,  plus ce que  Socrates  a fait...(  Epistle VII; 324 C  - 326 B )
        Dans la societe greque,  a ce moment,   la  " politique "  est condamnee pour  Socrates,  par son influence dans  la force sociale.    Aete,  education,   et etat... etaient confuses par une image... (   Protagoras, 325 C - 326 E ,  de  Platon  ). Socrates  posait des questions pour le public..." Qu' est - ce  que  ARETE ?"  ou  " Qui etaient les Maitres? ",   ce n' etait pas le but de  Socrates , mais pour le climat de questions  et  doutes.... Pour cette raison, on l' a condamne pour creer  le jeu dangereux pour les jeunes de  gener   l'  autorite  qui etait dans la stabilite de tradition (   Anitus  dans   Meno, 90 A - 95 A .)   C' etait  la valeur que Socrates  vivait... pour son differente notion contre   la richesse materielle et la  prosperite,  et la  liberte  contre le desir  et  l' ambition  pour la societe actuelle d'  Athene.   Socrates  voulait avoir une independance dans les critiques.  Athene a ce moment,  est controllee par les ignorants.  Selon  Crito  de  Platon,   Socrates decidait de vivre a Athene,   meme quelques de ses amis voulait le demenager a un autre pays.   Il disait qu'  il  ruinait sa finance  par lui - meme  pour servir son pays.   Il ne pouvait pas etablir sa philosophie  pour les jeunes contre l' intolerable autorite..  Socrates disait qu'  il  n' avait pas effet pour les jeunces comme ce qu'  il voulait....au moins qu' il est sauve  par le pouvoir de ses amis ou par le charme  et la sincerite de  sa propre personnalite.
 
religion...
       La charge contre   Socrates   est basee sur " l' etat de  Dieu "   pour ses activites contre les Atheniens  avec la corruption des jeunes et de la declaration de l' etat.  Meletus,  qui creait ces accusations, basees  sur les notions anti - intellectialistes  dans le precedent tribunal  des amis de  Pericles.  La prejudice contre  Socrates  a trouve aussi dans  Les Nuages  et  encourageait par le conduit de  Alcibiades   dans la parodie scanduleuse des  Mysteres  dans  415 B.C.,.. mais Socrates provoquait l' hostilite.  On a trouve deux fois de sa provocation au tribunal.  Une de ces provocations etait dans la  daimonion de Socrates (  c' est a dire... la charge pour l' innovation religieuse... ),  un signe compris par lui - meme comme ... la voie de Dieu  d' interdire de contempler l' action.    Platon  et  Xenophon  refusaient de presenter  cette idee, mais  cette voie comme unique pour  Socrates   Republic, 496 C  par  Platon  )  qui differenciait  avec les autres formes acceptables  dans la communion religieuse.  Cette notion le faisait  plus dangereuse   que les autres amis.  Le second facteur, dangereux pour  Socrates  etait  la proclamation de l' oracle Delphique pour son ami  Chaerephon.   Selon ce oracle,..."Aucune personne plus sage que Socrates..."   et   Socrates  avait  l' audace d'  utiliser pour  justifier  sa mission  comme  examineur - extraordinaire   pour  la vision et le conduit des gens nobles de l'  Athene. avec  ses mauvais conduits ....pour montrer  le  correct Dieu , ...et au moins,  il ne savait rien.   Malgre pour ces caracteres  de  Socrates,   l'  expression  etait de  la moitie de sa sugestion  melangee  avec  l' humidite et  de presumption.    Socrates  disait que sa mission etait une inspiration de divinite.  C'  etait aussi la cause de critiques par les poetes et les experts religieux.   Dans   Euthyphro  de   Platon,.. Socrates  luttait contre  les conceptions populaires de pitie et de  fanatique  qui  pretaient   l' interpretation de  l' autorite spirituelle.   Ses objections  morales et   logiques faisaient confusion  des standards scanduleux  des divinites anthropopathiques ,...qui avaient le but de redefinir la pitie.   Socrates  n' avait pas de mystique.. .Religion  apparaissait comme une branche  d' ethique  pour lui,   et le correct  conduit de conscience dans la religion, selon lui,   etait l' enquete rationnelle de la pitie.  Il semblait que Socrates contenait dans sa philosophie avec purification religieuse dans le terme de pantheon Olympique.
 
personnalite philosophique...
        Ses ennemis l' attaquaient pour les points politique et religieux,  contre la picture de sa dynamite intellectuelle  comme disait  Platon.   Les amis de Socrates  presentaient  ses contributions dans le champ moral et logique,  mais c'etait aussi une philosophie personnelle,  au lieu de presenter son systeme philosophique.  La difference entre  Platon  et Xenophon ,  au cours de presentation la philosophie de  Socrates,  etait dans la forme et dans le content.    Les notes morales dans l' anecdote de Xenophon  pouvaient etre dans  l' interet local.  Les caracteres de  Socrates  dans les dialogues organiques avec  Platon  stimulaient la philosophie du monde de l' Ouest.   Dans ces dialogues,   le common element de Socrates   n' avait pas presente  la  quotation de doctrine,   qui variait non seulement pour la philosophie  de  Socrates,  mais pour realiser  la philosophie de Socrate.  Ca voulait dire... en reliant avec une autre personne qui savait que Socrates    avait une connaissance profonde pour  la justice, et pour le courage... Les questions que Socrates  posaient  etaient tres claires pour ce qu' ils les repondaient avec une cooperation. Les questions demandaient les reponses d' accepter ou de rejeter.  Ces questions echouaient  de resoudre le probleme, .. mais,   avec  le manque de connaissance,  ses amis  avaient  en accords de continuer les recherches... quoiqu' ils soient.   Ces discussions,  ou  dialectes  etaient  l' engagement  des investigations  de question - reponse.   Pour  Platon,  ces investigations de  Socrates   etaient  le noyau  des   legs de Socrates.  Pour ce qui n' entendait pas  Socrates  du tout,  "  les dialogues de Socrates "  etaient  importants.   Selon  Platon,  la methode  dialectique  de  Socrates  avait des avantages par rapport la methode d' education des  Sophistes.  Pour  ce groupe,  les Sophistes  presentaient des informations pour controler des adversaires. Par contre,  Socrates,...  la connaissance n' etait pas une sorte d' acceptance des opinions secondaires,  mais la realisation personnelle obtenait  les critiques par lui - meme.   La Philosophie n' etait  pas pour etudier les reponses,  mais de les chercher -  une sorte de recherche avec plus de chance  de succes,..par la cooperation entre deux amis., dont un pouvait avoir plus experience que l' autre,  mais tous les deux aimaient la  VERITE  et   REALITE ,... et accepetaient honnetement  les critiques de raison.
     Socrates  etait le premier auteur qui proposait cette notion  philosophique, et aussi cette technique est encore de valeur de nos jours.  Il pensait  qu' il etait le seul auteur avec talence de stimuler  l' operation des autres.  Il desavouait   l' autorite de sa part, plaidant de l' ignarance des recherches.. Ce fait  n' empechait  pas pour guider les arguments. Cette technique est  differente avec la technique de fournir les informations. Comme  Une sage - femme  intellectuelle ( Theaetetus 149  de Platon,  aussi bien dans  Les Nuages  ),  il sondait  les idees des autres and  les aidait  la production fertile.  Le sondage predominant  et  les examinations croisees (  elenchus )  presentaient avec la guidance.  La connaissance  pour certains sujets etait evidente  dans la proposition  considere comme unsuel dans le terme ethique...une serie de questions de Socrates obtenaient  un grand nombre des autres propositions,  et  quand nous mettons ensemble, nous avons de resultats au contraire avec la definition originale...mais l obstetrique etait  essentiellement une affaire personnelle....Ce qu' on voulait tester a une personne, est une fausse conception...Les documents d' elenchus  varient pour chaque personne, meme dans l' extension comme dans les cas de hostile temoignage,  ou des erreurs des arguments. Dans ces cas,  l' etablissement de la verite  n' est pas en jeu.   La question est la personne ayant une destruction par  lui - meme avec  le blocage de ses idees; ...la fausse confidence est la cause.   Le zele de Socrates  pour la demolition de la tache produisait  un aporia  ( une sorte de perplexite a la fin )  qu' il etait accuse pour un certain nombre de victime.  Platon  expliquait de cette situation  elenchus  de  Socrates  dans la premiere moitie de son  Memo ... que  la fausse conception est paralysee,  et que Socrates  avec  sa desillusion  etait  la stimulation de la philosophie....La vie n' ayant  pas teste  par les critiques,  n' a plus raison de survivre...( Apologie, 38A ).
La logique destructive est souvent etouchee,  sterilisee, et  plus offensee  qu' elle doit faire..  ce que Platon  nommait  eros,   non seulement  pour  l' attachement  de  l' inspiration de  Socrates,   mais aussi pour la qualite de passion dans l' enthousiasme du  Grand Maitre   qui avait  de colere avec ses disciples.  Les jeunes pensaient pour son attraction personnelle, ... par contre,  sauf pour les contes grivois, .. au point de vue physique,  Socrates  avait  l' aspect  moins seduisant  avec le nez  flat,  comme Silenus  ( Symposium 215  de  Platon );   Il etait bien connu pour son caractere et ses conversations.
     La picture de  Platon  pour   Socrates   est vivante,  avec un homme genial  ayant  une personnalite derangee,  avec la grace sociale et  une apparition moins seduisante,  une radiation placide pour le calme au centre d' une tempete,  un humeur editeur avec une intelligence poignante et une clarte de pensee...  aussi bien une concentration infatiguable;  la fraicheur dans les arguments inprevisibles;  son pouvoir  infatigue pour un sujet,  mais de l' ouvrir une nouveile voie;  le charme de son attachement,  sa excentricite,  sa simplicite,  son  devouement,  sa modestie et  sa presomption; le truc de  rassembler,  ou la vie d' une personne et  son idealisme intransigeant de sa mort;  l' homme qui parlait  et  Athene ecoutait;  sa demeure, a lointain,  acceptait soudainement,   une  vraie penetration et  un embarras de  Verite ; les paroles  d' un homme  que la  litterature et  l' ame ayant  aimable  pour les Atheniens... C' etait  une voix pour  la beaute de la vie interne,  qui montrait  la Verite  et  l'  Action correcte ,  et surtout l' affection  dans les ecrits de  Platon...Platon  nous montrait que  Socrates , une incarcination humaine de l' attitude philosophique,  guidait par l' affection passionnee pour  la  Verite  et  la  Connaissance .  Finalement,  avec l' inspiration des ses disciples, il avait  l' affection de sophia  lui - meme.   Nous pouvons ,  bien sur,  de verifier ces faits  par  les  dialogues de Platon.
 
doctrines philosophiques...
       Notre connaissance pour la doctrine philosophique de  Socrates  est tres limitee,  parce qu' il refusait de systematiser sa philosophie,  et  avec la variation personnelle. des interpreteurs.   Mais, quelques notions que nous pouvons trouver dans sa philosophie.. c'est  le  sophia  ( ou habilite ),  qu' il aimait bien pour developper en philosophie.   Sa version pour sophia ,  differente que les autres pensees pre - socratiques,  concentrait pour les ethiques de conduit humain  ( cette notion etait aussi pour  Platon et  Aristote  ).... " Socrates  etait le premier qui menait  a l' univers  la philosophie du Paradis " ( Cicero,  Disputation  tusculanne,V, 4, 10 ).  Sa opposition pour le culte contemporaire disant..".le  succes de la vie  par sa nouvelle conception de la psyche ".  Il proposait pour la premiere fois le status moral et intellectuel comme le dominant facteur du conduit humain.. Cette conception etait totalement differente avec l' idee populaire et de son esprit,  et de la psychologie de la philosophie comme  Heraclitus  ( Fr. 119 ), et  des Pythagoriens  ( Empedocles, Fr.115 ).  Socrates etait le defenseur du  motto delphique..."  Savons nous - meme", et suggerait cette introspection pour ...comment l' homme pouvait realiser de son Etre  ( arete ) -

mentionnait par le caractere de   Et  quand la psyche controlle les parts  intellectuelle, physique, et  morale de la psyche,.. c' est a dire la psyche controlle le reste ...(  Memo, 88E ).  Le bonheur ( eudaimonia ), n' a plus accordance avec  les parts  externes ou physiques,   mais c' est ce qu' on peut faire correctement.  La condition propre de la psyche est importante, et  le but de la philosophie est de la maintenir,  de la guider,  et de la traiter (  Apologie 20 df.;  Platon )  Comme elle a  la propre condition,...  Pour  devenir  bien...   est la capacite de la Verite.  meme avec  differentes Varietes qui  peuvent etre distinguees... La Verite est l' unique ,...et est la forme de la connaissance.
      Socrates  avait  le but essentiellement  pratique qui considerait les  Physiques , aussi bien les Mathematiques ... inutiles. ( Memorabilia IV. 7; Xenophon ). Malgre avec les nouvelles interpretations des accomplissements de  l' homme,  il tachait de trouver ce que arrete et correcte action  pour etre garanti. Son propre caractere pouvait etre  important de controler lui - meme..."Seul l' homme qui peut controler lui - meme, est de controler son action ". La discipline des raisons morales  liberait l' homme de  l' esclavage des appetits de distraction - c'est a dire , de poursuivre du vrai bonheur. Malgre  tout, seule l' action rationnelle  n' etait pas de defaite pour lui - meme. Aucune personne creait volontairement des erreurs. Par le mot " volontairement ", il voulait dire pour la consistance pour laVraie Volonte - c' est a dire, ..d' etre dans le bonheur. Bien sur,  il connaissait bien  l' experience de ceder la temptation, mais il expliquait  que dans ce cas, on ne peut pas vraiment croire ce qu' il avait est le pire, et ne savait pas ce qu' on a rejettait est le meilleur. Avec Socrates,  "bon " est le mot  qu' il utilisait pour montrer " avantage "  pour ce qu' il a fait. Il disait aussi..." aucune personne a choisi  ce qu' il est en danger, ou rejettait ce qu' il a plus avantage ". Avec une choix incorrecte, c' est l' erreur intellectuelle, une erreur qu' on savait bien, et on ne veut pas choisir. Arete, d' apres un autre epigramme de Socrates, est la Comprehension.  Avec cette opinion,  Socrates cherchait les Sciences Pratiques de correct conduit , dans lequel, l' organisation rationnelle est  predictable, enseignable, et infaillible. On trouvait ces recherches de Socrates dans les analyses des dialogues avec Platon.
    Sans doute, le cle de succes pour ces sciences est l' interpretation de Comprehension, et par evidence, c' etait la confusion  par les  presentations  de differentes sortes de comprehension. Socrates  quelquefois  representait en comparaison son Expert Moral  avec les autres experts de l' habilete pratique, comme nous trouvons dans la phrase:..." L' efficacite ( arete ) est de connaitre.. comment?.", mais il savait... la moralite n' etait pas le sujet pour les experts de la techique. Le plus souvent, il voulait savoir qu' est ce que la chose est? ( arete, justice , etc..), avec assomption qu' elle ne pouvait etre meilleure pour le but,  au moins qu' on sait qu' est ce qu' elle etait. Si on savait qu' est ce que c' est , on pusse dire... etait ce fait.( different avec les Sophistes, qui enseignaient professionnellement ..arete , mais ils ne pouvaient pas exprimer le correct raisonnement pour..arete ). A ce moment, il avait de correct raisonnement ( logos ) pour ...comment etait meilleur pour le fait,  non seulement necessaire, mais meme le fait etait suffisant, la premiere affaire pratique de philosophe etait Examination de terme moral  et tachait de le definir. C' etait evidence de Aristote  ( Metaphysics, 1078 b 17 ff. ) et la principale activite de  Socrates, dans les premiers dialogues de Platon ( Qu' est ce que le Courage, la Piete, la Beaute, la Justice, arete? il demandait dans Laches, Euthyphro, Hippas Majeur, Republique I, Protagoras, et  Memo ). L' echec de ces temptations etait interessant. Le Platonique Socrates  rejettait comme definition inadequate par instance et enumeration et trop limitees ou trop vagues reponses.  L' equivalence semblait pour plus  des identifications verbales. Toutefois, Socrates  ne voulait pas de trouver le sens conventionnel des mots, mais qu' est ce que diront ces mots. - la valeur de l' Essence de ces mots. Il semblait que  Socrates acceptait la formule analytique ..." l' argile est la terre melee avec de l' eau ". qui pouvait expliquer la Nature essentielle  et la structure des choses. La chance est .. si on peut connaitre des autres par son propre Esprit de l' ingredient essentiel  pour reagir des actions correctes, c'est a dire,  on peut connaitre a quelles conditions,  et reproduire un exemple de choix et des actions correctes. Le succes de ces temptations avec la definition reelle etait empeche  de certaines assomptions pour les sortes de reponses, et la confusion pour les questions correspondantes. Meme Socrates  avait succes  d' expliquer " Justice "  par sa satisfaction, la question pour " Comment la Comprehension etait- elle  la Description? "  montrer le conduit.. L' addition de  Socrates  pour ces analogies  creait  l' obscurite  dans l' Idiosyncrasie  sous le terme moral.  Malgre le Dialogue  comme  Euthyphro, est encore une sorte d' introduction excellente pour le probleme de definition. 
    Dans l' oeuvre Metaphysiques ( 1078b17ff ) Aristote mentionnait pour les definitions universelles de Socrates . Si  Socrates  a etudie ( comme il avait fait dans les Dialogues auparavant ) pour le simple ingredient avec la similarite  pour toutes les instances et l' explication, il avait, au moins pour la vision logique,  compromis pour  la theorie universelle, qui, par contre, probablement n' etait pas systematise jusqu' a le moment d' investigation  de Platon., surtout dans la Theories de Formes . Aristote ne croyait pas la creation de definitions universelles  de Socrates, jusqu' a le temps Platon mentionnait pour Socrates plus tard dans les moyennes portions de Dialogues.
      Dans l' Induction ( epagoge ), Aristote mentionnait  le caractere de Socrates ( loc.cit. ). L' Induction ne pouvait pas dire completement la  procedure inductive des Scientistes, mais disait pour les arguments de l' analogie - c' etait l' habitude de Socrates, qui a souvent dangereusement employe. " L' addition ensemble" avec le Syllogisme  pour la decouverte la conclusion. Dans les Dialogues aporetiques,  il y avait de methodes que Socrates  s' eclaircissait la conclusion en detruisant comme contradictoires  des definitions originalement proposees. Mais quand il avait  construit  une Science pour la vie, le Syllogisme  devait les arguments necessaires par le developpement de correctes definitions pour "  Qu' est - ce - que c' est ? " dans le systeme rationnel des Sciences.
      
                       svp de visiter la continuation de ce texte a
                         http://hanh73554.tripod.com/introduction
 
                                                                   merci